Elisabeth Vigée Lebrun

Aller en bas

Elisabeth Vigée Lebrun

Message par LaTsarine le Dim 28 Nov - 16:14

Elisabeth Vigée Lebrun

Louise-Elizabeth Vigée, épouse Lebrun dite Madame Vigée-Lebrun, née le 16 avril [/size]1755 à Paris. Son père, Louis Vigée, était pastelliste sa mère, Jeanne Maissin, était coiffeuse et d’origine paysanne. Son frère Etienne Vigée, fut un auteur dramatique à succès. L’enfant est aussitôt confiée à des paysans des environs d’Eperon. Elle ne reviendra à Paris que six ans plus tard pour entrer comme pensionnaire à l’école du couvent de la Trinité, rue de Charonne dans le faubourg Saint-Antoine. Dès cet âge, la jeune Louise-Élisabeth dessine partout, sur ses cahiers, sur les murs de son école. À onze ans, la jeune fille quitte le couvent et vient vivre aux côtés de ses parents. Inconsolable, à la mort de son père le 9 mai 1767, elle décide de s'adonner à ses passions, la peinture, le dessin et le pastel.
Elle refuse fréquemment les commandes de portraits que lui font les galants pour la rencontrer. Issue de la petite bourgeoisie, elle trouve sa place au milieu des grands du royaume. En 1775 elle offre à l’ Académie Royale deux portraits. En récompense, elle est admise aux séances publiques de l’Académie.
Le 7 août 1775, Louise-Élisabeth Vigée épouse Jean-Baptiste-Pierre Le Brun, lointain neveu du peintre Lebrun qui travailla pour Louis XIV. S'il sera un mauvais époux, joueur invétéré, coureur de jupons insatiable et peintre à ses heures, qui exploitera la célébrité de son épouse, il sera également un marchand de tableaux très talentueux qui fera beaucoup pour la carrière de son épouse. Le 12 février 1780, Élisabeth Vigée-Lebrun donne naissance à sa fille Jeanne-Julie-Louise. Elle continue à peindre pendant les premières contractions et, dit-on, lâche à peine ses pinceaux pendant l’accouchement.
Le succès d’Élisabeth ne se dément pas. Ses portraits de femmes à la fois ressemblants et flatteurs lui attire la sympathie de la reine (Marie-Antoinette), sa contemporaine exacte, qui fait d’elle son peintre favori. À l’été 1789, Élisabeth Vigée-Lebrun se trouve chez la comtesse du Barry, l'ultime maîtresse de Louis XV dont elle a commencé le portrait, lorsque les deux femmes entendent le canon tonner dans Paris. Dans la nuit du 5 au 6 octobre 1789 alors que la famille royale est ramenée de force à Paris, Élisabeth quitte la capitale avec sa fille et cent louis, laissant derrière elle son époux qui l'encourage à partir, ses peintures et sa fortune. L’artiste part en exil à Rome, Vienne, Londres, Saint-Pétersbourg, où elle fera un séjour de plusieurs années favorisée par des commandes de la haute société. Elle est invitée par les grandes Cours d’Europe, peignant sans cesse. Elle se refuse à lire les nouvelles, car elle y apprend que tous ses amis meurent guillotinés.
En 1800, sa fille épouse (contre le gré de sa mère) un dénommé Gaëtan Bertrand Nigris. Ce fut pour elle un déchirement. Déçue par son mari, elle avait fondé tout son univers affectif sur ce seul enfant. Les deux femmes ne se réconcilieront jamais totalement.
En 1800 également, elle est rayée de la liste des émigrés et peut rentrer à Paris, chose qu’elle ne fera que deux ans plus tard.
En 1809, Élisabeth Vigée-Lebrun a 54 ans. Elle vit entre Paris, où elle tient salon, et Louveciennes où elle a une maison de campagne voisine du château de la feue comtesse du Barry (guillotinée en 1793) dont elle avait peint trois portraits avant la Révolution. Son mari meurt en 1813, sa fille en 1819 et son frère Etienne Vigée en 1820.
Madame Vigée-Lebrun publie ses Souvenirs vers 1835. Ils connaîtront un grand succès et restent un document très intéressant sur les bouleversements de cette époque qu’elle a vécus de si près. Elle a connu les personnages marquants de son époque, tous les artistes de renom et toutes les Cours.
Elle s’éteint à Paris à son domicile de la rue Saint-Lazare le 30 mars 1842.


Marie-Antoinette

La Comtesse du Barry


Antoinette-Elisabeth comtesse de Ségur Madame Vigée-Le Brun et sa fille, Jeanne-Luci

[/size]
avatar
LaTsarine
Scarlett O'Hara

Messages : 347
Réputation : 6
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 24
Localisation : Saint-Pétersbourg

Voir le profil de l'utilisateur http://Dear-history.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elisabeth Vigée Lebrun

Message par LoveHistory le Lun 29 Nov - 19:19

J'ai lu ton article en étant très concentré.Je trouve que tu expliques très bien =)Je ne connaissais pas cet artiste par contre si elle a publié ses Souvenirs j’essaierais d'aller les lire :-)Par contre les tableaux que tu as mis sont ceux qu'elle a peint?
avatar
LoveHistory
Rose DeWitt Butaker

Messages : 497
Réputation : 8
Date d'inscription : 16/11/2010
Age : 22
Localisation : Dans mes bouquins !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elisabeth Vigée Lebrun

Message par LaTsarine le Lun 29 Nov - 19:34

Je vais te dire, ça fait tellement longtemps que je l'ai écrite que je ne sais plus quels sont mes sources.. lol
Oui oui c'est elle, je suis désolée pour la qualité, mais je n'ai pas trouvé mieux :/
avatar
LaTsarine
Scarlett O'Hara

Messages : 347
Réputation : 6
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 24
Localisation : Saint-Pétersbourg

Voir le profil de l'utilisateur http://Dear-history.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elisabeth Vigée Lebrun

Message par ( Bow Tie ) le Lun 29 Nov - 19:37

Très bel article ! :)
Vigée Lebrun est une artiste que je respecte énormément. Sa peinture est splendide.

₪__________________________________________________________________________________________________₪



" Je tue le temps à grands coups de whisky au citron, ça le tue bien."
Boris Vian
avatar
( Bow Tie )
Admin

Messages : 921
Réputation : 19
Date d'inscription : 15/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://je-me-cultive.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elisabeth Vigée Lebrun

Message par a-little-bit-dramatic le Jeu 2 Déc - 15:57

Je connais surtout cette artiste par ses portraits de la reine Marie-Antoinette...Comme beaucoup de monde, je pense, et je dois dire que je les trouve tous très beau ! Elle a vraiment beaucoup de talent !
avatar
a-little-bit-dramatic
Juliette Capulet

Messages : 743
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elisabeth Vigée Lebrun

Message par LaTsarine le Jeu 2 Déc - 16:49

Ce que j'admire chez elle c'est qu'à cette époque elle a réussi à s'imposer comme peintre... :)
avatar
LaTsarine
Scarlett O'Hara

Messages : 347
Réputation : 6
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 24
Localisation : Saint-Pétersbourg

Voir le profil de l'utilisateur http://Dear-history.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elisabeth Vigée Lebrun

Message par a-little-bit-dramatic le Jeu 2 Déc - 17:50

LaTsarine a écrit:Ce que j'admire chez elle c'est qu'à cette époque elle a réussi à s'imposer comme peintre... :)


Vigée-Lebrun devait être l'ancêtre des féministes !
Un peu comme Olympe de Gouges ou Ninon de Lenclos !
avatar
a-little-bit-dramatic
Juliette Capulet

Messages : 743
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elisabeth Vigée Lebrun

Message par LaTsarine le Jeu 2 Déc - 18:10

Tout à fait !
Heureusement, elle a eu la chance de ne pas avoir la même fin que Olympe de Gouges !
avatar
LaTsarine
Scarlett O'Hara

Messages : 347
Réputation : 6
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 24
Localisation : Saint-Pétersbourg

Voir le profil de l'utilisateur http://Dear-history.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elisabeth Vigée Lebrun

Message par Prejudice ™ le Sam 4 Déc - 17:22

Il y a très peu de femmes qui ont su s'imposer dans les milieux artistiques à cette époque, également dans le milieu littéraire. J'avais entendu parler de cette peintre aussi, l'année dernière. J'aime beaucoup ses oeuvres.
avatar
Prejudice ™
Satine

Messages : 61
Réputation : 1
Date d'inscription : 04/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans une petite ville sympathique, où une rivière suit son cours, perdue dans cette région qu'est la Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elisabeth Vigée Lebrun

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum