Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Aller en bas

Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par a-little-bit-dramatic le Ven 3 Déc - 17:58




Anne Boleyn serait née vers 1501 ou 1507 à Blicking Hall, dans le Norfolk. Elle est la fille de Thomas Boleyn et Élisabeth Howard et a pour frère et sœur Georges et Mary.
Elle quitte l'Angleterre à un assez jeune âge, parfait son éducation avec Marguerite d'Autriche aux Pays-Bas avant de rejoindre la Cour de France. Elle rentrera dans son pays vers l'âge de 20 ans. A l'âge adulte, elle a des relations plutôt houleuses avec son père, alors qu'elle semblait très soucieuse de lui plaire dans son enfance. Ses relations avec sa sœur Mary sont plutôt bonnes et elle est proche de son frère Georges.
Avant qu'elle ne devienne la maîtresse du roi Henry VIII, c'est sa sœur Mary qui gagne le cœur et la couche du monarque. Mais lorsque ce dernier se désintéresse de Mary, Anne est poussée dans les bras d'Henry VIII par son père, un homme ambitieux et qui a soif de gloire.
Anne Boleyn n'est pas une beauté conventionnelle pour l'époque. Elle est mince et a un teint un peu trop foncé, alors que la mode est aux teints pâles voire laiteux. Elle a de très beaux yeux noirs et porte ses cheveux bruns librement dans le dos. Elle n'est pas d'une grande beauté mais de l'allure et suffisamment de charme pour faire se retourner le roi, qui s'éprend d'elle.
Anne Boleyn débute à la cour en 1522, alors que Catherine d'Aragon, la reine, jouit d'une grande popularité. En 1525, Henry VIII commence à la courtiser. L'amour du roi pour Anne Boleyn sera à l'origine du schisme qui marquera la rupture entre l'Église d'Angleterre et le Pape. En effet, c'est une folle passion que le souverain anglais nourrit pour la très jeune femme. Mais Anne Boleyn refuse les avances du roi, refuse ses présents et se fait désirer. Cette résistance pousse Henri VIII a entamer une réforme de l'église anglaise pour pouvoir épouser Anne et enfin l'épouser. Seulement l'opinion et les clercs d'Angleterre s'oppose à une répudiation de la reine Catherine d'Aragon, très pieuse. Henri VIII décide de passer outre leurs avis et, en 1530, après avoir résisté et essayer de conserver sa place sur le trône, la reine Catherine est exilée loin de la Cour et ses appartements sont donnés par le roi à Anne Boleyn. Le cardinal Wolsey, grand ennemi d'Anne, a été emprisonné à la Tour de Londres sur l'ordre du roi et ce dernier se suicide dans sa cellule. Sans lui, Anne devient l'une des personnes les plus puissantes et les plus influentes à la Cour.
Henri et Anne Boleyn se marient secrètement après un voyage à Calais, où ils ont rencontré le roi de France François Premier, puis, la jeune femme constate qu'elle est enceinte. Une deuxième cérémonie a alors lieu à Londres en Janvier 1533. Anne Boleyn, titrée marquise de Pembroke, devient, à partir de son mariage, reine d'Angleterre.
Néanmoins, la vie conjugale des souverains d'Angleterre se gâte très vite. A des périodes de calme et d'affection, succèdent des périodes orageuses. En 1533, Anne accouche de son premier enfant mais déçoit le roi. En effet, c'est une fille : cette enfant sera la future Elizabeth Première.
En 1534, la grossesse de la reine se solde par une fausse couche et en 1536, après une vingtaine de semaines de grossesse, elle perd un enfant qui aurait été un garçon. A ce moment-là, le roi s'est déjà entiché d'une nouvelle jeune femme, Jane Seymour, qu'il courtise ouvertement. La situation de la reine Anne, qui se montre incapable de donner un héritier mâle à la couronne anglaise, devient difficile et Anne doit essuyer le ressentiment du roi, qui la tient pour responsable de ses fausse-couches.
En Avril 1536, le scandale éclate. Anne Boleyn n'aurait pas été vierge en épousant le roi et aurait entretenu des liaisons adultères avec des musiciens et poètes durant son mariage. On l'accuse même d'inceste : elle aurait entretenu des liaisons intime avec son frère George Boleyn.
Anne Boleyn est arrêtée et enfermée à la Tour de Londres, tout comme ses prétendus amants. Son père, Thomas Boleyn, est également arrêté mais sera relâché après l'exécution de son fils.
Le 19 Mai 1536, après plusieurs reports de l'exécution, Anne est enfin menée sur l'échafaud. En souvenir de celle qu'il a aimée éperdument, Henri VIII lui accorde la grâce d'une mort dite à la française : elle sera décapitée à l'épée, par un bourreau venu de Calais.


La talentueuse Natalie Dormer est Anne Boleyn dans la série Les Tudors.


Dernière édition par a-little-bit-dramatic le Jeu 13 Jan - 13:39, édité 1 fois
avatar
a-little-bit-dramatic
Juliette Capulet

Messages : 743
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par LoveHistory le Ven 3 Déc - 18:04

Ton article est très intéressent!
Anne Boleyn est un personnage des plus... intéressant.N'as t-elle pas réussi a être Reine?Je l'as trouve superbe,et talentueuse.Je n'ais jamais lu de bio ou de livre sur elle mais tout comme toi j'ai vu LES TUDORS et un film :deux soeur pour un roi,est ce que quelqu'un connait?
avatar
LoveHistory
Rose DeWitt Butaker

Messages : 497
Réputation : 8
Date d'inscription : 16/11/2010
Age : 21
Localisation : Dans mes bouquins !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par a-little-bit-dramatic le Ven 3 Déc - 18:20

Je connais Deux Soeurs pour un Roi, mais je n'ai jamais vu le film, par contre je compte lire le livre !
avatar
a-little-bit-dramatic
Juliette Capulet

Messages : 743
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par ( Bow Tie ) le Ven 3 Déc - 19:21

j'ai vu LES TUDORS et un film :deux soeur pour un roi,est ce que quelqu'un connait?
Oui j'ai vu les deux, la série et le film !
Ils nous montrent une Ann Boleyn différente. Son histoire est toujours aussi captivante je ne me lasse pas de la lire, merci pour ta biographie a-little-bit-dramatique !

₪__________________________________________________________________________________________________₪



" Je tue le temps à grands coups de whisky au citron, ça le tue bien."
Boris Vian
avatar
( Bow Tie )
Admin

Messages : 921
Réputation : 19
Date d'inscription : 15/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://je-me-cultive.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par LaTsarine le Ven 3 Déc - 20:43

Son ambition c'est retourné contre elle, et puis je pense aussi qu'elle sait faite manipuler par son oncle.. (après ce n'est que mon avis ;)
avatar
LaTsarine
Scarlett O'Hara

Messages : 347
Réputation : 6
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 23
Localisation : Saint-Pétersbourg

Voir le profil de l'utilisateur http://Dear-history.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par a-little-bit-dramatic le Ven 3 Déc - 22:55

Je suis d'accord avec toi, LaTsarine, je pense que l'ambition d'Anne Boleyn a aussi motivée par les siens, qui étaient eux-mêmes assez ambitieux et souhaitaient aussi se rapprocher du roi. Son père a fait partie de ces gens-là, il a quand même poussé ses deux filles dans les bras d'Henry VIII...Ce n'était pas anodin.



Au fait, Bow Tie, pas de quoi pour l'article ! ^^ C'est toujours un plaisir d'alimenter ce forum !! =)
avatar
a-little-bit-dramatic
Juliette Capulet

Messages : 743
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par LoveHistory le Sam 4 Déc - 6:56

Je pense comme vous,les filles. Déjà dans le film on voit bien qu'on pousse sa soeur vers le roi.Sans doute,Anne avait de grandes ambitions mais elle s'est fait manipulé ...
avatar
LoveHistory
Rose DeWitt Butaker

Messages : 497
Réputation : 8
Date d'inscription : 16/11/2010
Age : 21
Localisation : Dans mes bouquins !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par ( Bow Tie ) le Sam 4 Déc - 10:18

Au fait, Bow Tie, pas de quoi pour l'article ! ^^ C'est toujours un plaisir d'alimenter ce forum !! =)
C'est vraiment adorable ! :)

₪__________________________________________________________________________________________________₪



" Je tue le temps à grands coups de whisky au citron, ça le tue bien."
Boris Vian
avatar
( Bow Tie )
Admin

Messages : 921
Réputation : 19
Date d'inscription : 15/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://je-me-cultive.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par miffy18 le Mar 17 Mai - 16:41

C'est un personnage que j'aime beaucoup , à la fin tragique bien sûr mais après tout elle à donné naissance à Elizabeth I ere , ce qui à été un peu une revanche sur son propre destin
avatar
miffy18
Lizzie Bennet

Messages : 179
Réputation : 10
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur Http://lsvmonarchie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par Merricat Blackwood le Ven 9 Nov - 2:15

J'ai beaucoup d'affection pour Anne Boleyn, que l'on a un peu trop tendance à montrer comme une intrigante désireuse uniquement de monter sur le trône. Oui, mais pas que.
Elle n'est pas la première à avoir agi ainsi mais Anne semble attirer toutes les critiques.
Bien sûr qu'elle était ambitieuse, mais elle a aussi été un pion sur l'échiquier - j'ai un peu envie de dire qu'elle n'avait pas le choix, autre époque, autres moeurs. J'ai l'impression, comme pour certains personnages historiques (je pense, au hasard, à mon très cher Ludwig II que l'on continue de voir comme un Roi fou) qu'on s'entête à vouloir faire passer Anne Boleyn pour une ambitieuse, à noircir le portrait d'une femme qui était quand même considérée comme curieuse d'esprit, intelligente et peut-être pas aussi impopulaire à l'heure de sa mort qu'on voudrait nous le faire croire (malheureusement, je n'étais pas sur place pour vérifier :lol:)
C'est sûrement du au fait que les ennemis d'Anne ont eu tout loisir de parler, tandis que les amis et les pros-Anne devaient se taire - de peur qu'on les fasse taire de force.
avatar
Merricat Blackwood
Jane Eyre

Messages : 17
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 41
Localisation : Dans le Grenier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par a-little-bit-dramatic le Sam 10 Nov - 14:56

Je suis d'accord avec toi, Merricat...Anne Boleyn a sûrement intrigué, elle voulait monter sur le trône, mais j'ai quand même du mal à la voir comme la jeune femme dénuée de scrupules et particulièrement détestable que décrit Philippa Gregory dans Deux Soeurs pour un Roi...Je pense qu'elle avait aussi une part de fragilité en elle et qu'elle n'a pas su gérer ce qui lui arrivait, sinon, elle ne serait pas morte sur l’échafaud. Et puis ce n'est que trop vrai qu'elle a été le pion de la famille Boleyn et de son oncle Norfolk qui l'ont presque prostituée à Henry VIII.
avatar
a-little-bit-dramatic
Juliette Capulet

Messages : 743
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par Merricat Blackwood le Lun 12 Nov - 21:35

Exactement !
A une époque, elle était même mieux considérée que Marie. Et puis, je me demande souvent quelles étaient les armes de la femme, à cette époque, à part intriguer ? Quelque part, Anne me semble presque en avance sur son temps. Sûrement a-t-elle été dépassée par tout ça (j'ai toujours des doutes, par exemple, au sujet de "son amour" pour Henry. L'aimait-elle réellement, moyennement, pas du tout ?).
Peut-être s'est-elle sentie en compétition avec Mary, qui a échoué dans sa tâche, ce qui expliquerait que, contrairement à elle, elle ait attendu si longtemps avant de partager la couche du Roi.
Je n'ai par contre pas lu le livre de Gregory, mais je suppose, à te lire, qu'il y a toujours ce manichéisme qui m'avait agacée dans le film.
avatar
Merricat Blackwood
Jane Eyre

Messages : 17
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 41
Localisation : Dans le Grenier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne Boleyn, une reine ambitieuse et tragique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum