Anne d'Autriche, la mère de Louis XIV

Aller en bas

Anne d'Autriche, la mère de Louis XIV

Message par a-little-bit-dramatic le Dim 12 Déc - 10:43


Tableau représentant Anne d'Autriche et son héritier, Louis, futur Louis XIV


Fille du roi d'Espagne Philippe III, Ana Maria Mauricia, infante d'Espagne, infante de Portugal, archiduchesse d'Autriche, princesse de Bourgogne et princesse des Pays-Bas voit le jour en Septembre 1601 à Valladolid.
Anne d'Autriche est connue en France pour avoir été l'épouse de Louis XIII, puis la régente de 1643 à 1661 et enfin et surtout, parce qu'elle fut la mère du Roi-Soleil.
Anne est l'aînée du couple royal d'Espagne. Très pieux, ses parents, le roi Philippe III et Marguerite d'Autriche lui inculquent très tôt une forte éducation religieuse. Contrairement aux usages qui voulaient que les enfants soient très tôt séparés de leurs parents pour recevoir une éducation, Anne passe une enfance tranquille entourée des siens. Elle perd sa mère en 1611, alors qu'elle n'a que dix ans, mais elle peut compter sur l'affection et le soutien de son père, qui l'appréciait particulièrement. La même année, la petite infante est fiançée au jeune roi de France Louis XIII, fils d'Henri IV et de Marie de Médicis.
Après la mort du roi béarnais qui tergiversait quant à un mariage espagnol, Marie de Médicis prend les choses en main et les accélèrent. C'est néanmoins l'Espagne qui est à l'origine du double mariage : le 18 Octobre 1615, à Burgos, Anne d'Autriche épouse par procuration Louis XIII tandis que la soeur de ce dernier, Elisabeth, épouse au même moment, elle aussi par procuration le frère d'Anne, Philippe, le futur Philippe IV d'Espagne.
Les princesses sont ensuite "échangées" sur l'île des Faisans, au milieu de la Bidassoa, frontière naturelle entre les deux royaumes.
Bien que les jeunes mariés n'aient que quatorze ans, Marie de Médicis, la mère du roi, exige que le mariage soit tout de suite consommé afin que l'union entre Anne et Louis ne soit pas remise en question.
Il semble que la nuit de noces se soit mal passée et Louis XIII désertera pendant de nombreuses années la couche de son épouse. Il faudra attendre vingt-trois de mariage pour que le premier héritier du couple naisse.
Anne d'Autriche reçoit donc tous les égards dus à son rang mais est délaissée. De plus, sans aucun égard envers sa belle-fille la régente Marie de Médicis continue de porter le titre de reine de France dévolu en principe à l'épouse de son fils. Abandonnée par le roi, Anne continue de vivre à l'espagnole au milieu d'une centaine de dames venues d'Espagne avec elle et son français est encore des plus hésitants. Elle partage peu de choses avec sa nouvelle famille et sa timidité et son inexpérience -à l'instar de son jeune époux- participent encore un peu plus à l'éloigner de Louis XIII. Aucun des deux ne sait comment s'y prendre avec l'autre.
Il faut attendre 1617, l'assassinat de Concini, principal conseiller de la reine-mère et le coup d'état de Louis XIII contre sa mère pour voir les choses changer. Le duc de Luynes, ami de Louis XIII commence d'abord par chasser la cour espagnole de la jeune reine et les dames de compagnies sont remplacées par des françaises. La surintendante de la Maison de la Reine est remplacée par Marie de Rohan, la propre épouse du duc de Luynes. Au printemps 1619, Luynes force le roi à visiter son épouse et à coucher avec elle. A partir de ce moment-là, les relations entre le roi etla reine ne cessent de s'améliorer et Louis restera d'ailleurs de longs jours au chevet de son épouse gravement malade en janvier 1620. Néanmoins, il n'est pas permis à Anne de jouer un rôle politique et elle est exclue du Conseil.
Mais l'entente dure peu et Anne, bientôt sous l'influence de la duchesse de Chevreuse (Marie de Rohan), s'éloigne encore de son époux. En Mars 1622, alors qu'elle est enceinte et joue dans les galeries du Louvre mal éclairées, elle fait une chute qui provoque ensuite une fausse couche. Le roi est furieux contre elle mais surtout contre l'amie, Marie de Rohan. Elle est écartée un temps et le roi lui retire ses fonctions de surintendante, mais son remariage avec le duc de Chevreuse la rend intouchable. Anne continue donc de correspondre et de fréquenter la duchesse, même lors de son exil et de sa disgrâce.
L'affaire Buckingham va encore refroidir les rapports entre les époux. On sait aujourd'hui qu'il ne s'est rien passé entre Anne d'Autriche et le gentilhomme anglais, bien que la reine n'ait peut-être pas été insensible au charme du jeune homme. Cette affaire a seulement blessé l'amour-propre du roi et éloigne encore un peu plus le couple.
En Novembre 1637, Anne tombe enceinte de nouveau et, cette fois, mène sa grossesse à terme. En Septembre 1638, le cinq, elle donne naissance à Louis-Dieudonné, le futur Louis XIV. En 1640, naît Phiippe d'Orléans, le futur Monsieur mais ces deux naissances ne parviennent pas à rétablir la bonne entente dans le couple royal.
En 1643, le petit héritier, Louis, n'a que cinq ans quand son père meurt. Peu avant, Richelieu, l'ennemi d'Anne a aussi trouvé la mort. La reine se retrouve donc régente. Elle va exercer son pouvoir en France, avec l'aide du cardinal Jules Mazarin, jusqu'en 1661 environ. Néanmoins, même après cette date, elle continue de siéger au Conseil et à épauler le roi qui se repose souvent sur elle.
Alors que ses fils sont encore des enfants, Anne d'Autriche doit faire face à deux conflits : les Frondes. Avec Mazarin, elle réussit à résoudre le conflit et à protéger ses deux fils.
Après 1661, elle se retire de plus en plus au Val de Grâce. Des querelles entre la mère et le fils ont lieu, notamment au sujet du comportement du jeune roi envers son épouse, mais ce qui caractérise Louis et sa mère, c'est l'amour qu'ils se portent tous deux et l'admiration que voue le jeune roi à sa mère.
Il s'effondre d'ailleurs de douleur quand sa mère succombe, à l'âge de 65 ans, à un cancer du sein. Alors qu'un conseiller, après la mort de la reine-mère, tente de consoler le roi en lui disant "C'était une grande Reine", Louis XIV lui répondit : "Non, plus qu'une grand reine, elle fut un grand roi."
avatar
a-little-bit-dramatic
Juliette Capulet

Messages : 743
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne d'Autriche, la mère de Louis XIV

Message par ( Bow Tie ) le Dim 12 Déc - 11:46

Vraiment très intéressant ! Merci !

₪__________________________________________________________________________________________________₪



" Je tue le temps à grands coups de whisky au citron, ça le tue bien."
Boris Vian
avatar
( Bow Tie )
Admin

Messages : 921
Réputation : 19
Date d'inscription : 15/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://je-me-cultive.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne d'Autriche, la mère de Louis XIV

Message par a-little-bit-dramatic le Dim 12 Déc - 12:01

Pas de quoi ! =)

Il me semblait important de parler d'Anne Autriche dans un topic concernant Louis XIV. En effet, on se rend compte que la reine-mère a eu une grande importance dans la vie du roi et qu'il aimait tendrement sa mère.
Si Louis XIV a été ce qu'il est devenu une fois adulte, c'est surtout grâce à sa mère...
avatar
a-little-bit-dramatic
Juliette Capulet

Messages : 743
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne d'Autriche, la mère de Louis XIV

Message par ( Bow Tie ) le Dim 12 Déc - 12:04

Oui c'est vrai.
Mais comme Anne d'Autriche fut un grand personnage de l'Histoire je pense que je vais lui créer une catégorie spécialement pour elle. :)

₪__________________________________________________________________________________________________₪



" Je tue le temps à grands coups de whisky au citron, ça le tue bien."
Boris Vian
avatar
( Bow Tie )
Admin

Messages : 921
Réputation : 19
Date d'inscription : 15/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://je-me-cultive.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne d'Autriche, la mère de Louis XIV

Message par a-little-bit-dramatic le Dim 12 Déc - 12:46

Ok.
Si tu veux, tu pourras donc transférer mon article dans cette catégorie...Comme tu le dis, c'est un grand personnage, c'est vrai qu'elle mériterait une place spécialement pour elle ! ^^ Ce fut une grande régente qui réussit à relever la France pendant sa période de "règne" et je trouve d'ailleurs qu'on en parle peu, tu ne trouves pas ?
avatar
a-little-bit-dramatic
Juliette Capulet

Messages : 743
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne d'Autriche, la mère de Louis XIV

Message par ( Bow Tie ) le Dim 12 Déc - 18:35

Oui je suis tout à fait d'accord ! On ne parle pas assez de cette régente !

₪__________________________________________________________________________________________________₪



" Je tue le temps à grands coups de whisky au citron, ça le tue bien."
Boris Vian
avatar
( Bow Tie )
Admin

Messages : 921
Réputation : 19
Date d'inscription : 15/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://je-me-cultive.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne d'Autriche, la mère de Louis XIV

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum