Schönbrunn, le Versailles viennois (Vienne, Autriche)

Aller en bas

Schönbrunn, le Versailles viennois (Vienne, Autriche)

Message par a-little-bit-dramatic le Ven 14 Jan - 11:48

Schönbrunn, le Versailles autrichien (Vienne, Autriche)





Vue panoramique de Schönbrunn et Vienne


Depuis les années 1960, le palais de Schönbrunn est l'un des sites les plus visités de la ville de Vienne. Il a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1996, à l'instar de son cousin français, Versailles.
*Fondation de Schönbrunn
Le palais se situe à Hietzing, à l'ouest du centre-ville de Vienne. Auparavant, se trouvait à cet endroit le Katterburg, propriété du maire de Vienne. C'est en 1569 que Maximilien II du Saint-Empire achète le terrain, où se trouvent aujourd'hui les parcs et différents bâtiments. L'empereur montra un certaine intérêt pour le zoo, qui venait tout juste d'être créé et tenta d'y apporter des plantations d'espèces végétales rares.
Le nom du palais, serait, lui, attribué à l'empereur Matthias, qui aurait découvert, lors d'une partie de chasse, une source particulièrement (belle en allemand, schöner Brunnen signifie « belle fontaine »). Au cours du siècle suivant, la famille impériale fit de Schönbrunn sa résidence estivale mais les invasions turques entraînèrent sa quasi-destruction.
*Le palais moderne, cousin de Versailles
C'est l'empereur Léopold Ier qui confia à l'architecte Johann Bernhard Fischer von Erlach la conception d'un nouveau palais. L'empereur avait dans l'idée de faire de Schönbrunn le Versailles autrichien. Le premier projet est livré en 1693, mais trop utopique et excessivement cher, il est finalement écarté. La construction ne débute qu'en 1696 mais les travaux sont rapides : trois seulement après le début des travaux, les premières festivités se tiennent dans la partie centrale du palais.
Malheureusement, peu de parties du château survécurent, car, au cours du XVIIIème siècle, chaque empereur modifia partiellement le bâtiment, le remaniant à sa guise. Sur les ordres de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche, l'architecte Nikolaus Pacassi redessina Schönbrunn dans un style rococo typique du XVIIIème.
Mais c'est au XIXème siècle qu'un empereur va laisser sa marque sur Schönbrunn : il s'agit de François-Joseph Ier d'Autriche. Il y passa une grande partie de sa vie et y mourut, en 1916. Le château était sa résidence d'été, le Hofburg étant celle d'hiver. Plusieurs pièces gardent également le souvenir de son épouse, la très célèbre impératrice Élisabeth, mieux connue sous le surnom de Sissi. Pendant le règne de François-Joseph, Schönbrunn était considéré comme Gesamtkunstwerk, ce qui signifie chef-d'œuvre accompli et remodelé en accord avec son histoire.
*Les jardins de Schönbrunn
Ce sont des jardins à la française dessinés en 1695 par Jean Tréhet, élève de Le Nôtre. Le parc comprend de fausses ruines romaines et une orangerie, apanage des palais luxueux de l'époque. Le sommet du parc est occupé par la Gloriette, édifice de style néo-classique, dessinée par Ferdinand von Hohenberg, d'où l'on dispose une vue panoramique sur le château et sur la ville de Vienne.


Tableau de Bernardo Bellotto, représentant Schönbrunn, côté jardins (1758 - 1761)



La Gloriette, dans les jardins
avatar
a-little-bit-dramatic
Juliette Capulet

Messages : 743
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum