La Maison Carrée (Nîmes, Gard)

Aller en bas

La Maison Carrée (Nîmes, Gard)

Message par a-little-bit-dramatic le Sam 2 Avr - 10:17

La Maison Carrée, le temple romain le mieux conservé au monde





La Maison Carrée est un temple romain édifié à Nîmes au Ier siècle apr.J-C. La ville se trouvait alors en Narbonnaise, la province la plus romanisée de Gaule.
Lors de sa construction, le temple est dédié à Auguste et à ses deux petits-fils, Licius Caesar et Caius Caesar, deux jeunes hommes très populaires à Rome. Au fil du temps, le temple romain a changé de fonctions : il fut ainsi successivement une maison consulaire, puis une église et enfin un musée d'arts antiques.
Aujourd'hui, on estime que la Maison Carrée est le temple romain le mieux conservé au monde. Depuis 1840, elle est classée au titre des Monuments Historiques.
*Architecture et historique de la Maison Carrée
Son architecture est complètement inspirée du temple d'Apollon sosien à Rome. C'est même un modèle-réduit de l'édifice romain. L'influence grecque est ici manifeste : en effet, on retrouve des colonnades dont les chapiteaux sont ornés de feuilles d'acanthe, un décor végétal indissociable du style corinthien. La Maison Carrée possède aussi une corniche agrémentée d'une frise très ornementée.
Sur son frontispice, le temple portait autrefois une inscription en lettres de bronze qui était en fait une dédicace expliquant son rôle. Aujourd'hui, cette inscription a disparu mais grâce à la disposition des trous de scellement, encore visibles, l'érudit nîmois Jean-François Séguier est parvenu à recomposer le texte original en 1758. Voilà donc ce qui était inscrit sur le frontispice de la Maison Carrée : « À Caius Caesar consul et Lucius Caesar consul désigné, fils d'Auguste, princes de la jeunesse. »On estime que la Maison Carrée de Nîmes a été érigée au tournant de l'ère chrétienne, entre 2 et 5 apr. J-C. C'est le temple de l'antiquité qui est le seul à être aussi bien conservé : en effet, la Maison Carrée est complète. Elle était dédiée aux petits-fils de l'empereur Auguste, fils de Julie et d'Agrippa. Ils étaient consuls et chefs militaires et désignés par leur grand-père pour lui succéder. Leur mort prématurée contrecarra les plans d'Auguste, qui adopta Tibère, le fils de son épouse Livie.
Très célèbre, la Maison Carrée est construite sur un haut podium qui dominait le forum de Nîmes, centre administratif et économique de la cité romaine. Un portique, dont on peut encore observer la baise des colonnes entourait la Maison Carrée et s'étendait vers le Nord, figurant ainsi l'emplacement du forum de la ville.
Au Moyen Âge, l'histoire de la Maison Carrée est agitée et c'est presque miraculeux que le temple nous soit parvenu en aussi bon état. Pendant cinq siècles, du XIème au XVIème siècles, la Maison Carrée fut utilisée comme maison consulaire de Nîmes, autrement dit comme bureau des consuls nîmois. C'était donc, en quelque sorte, un hôtel de ville. La Maison Carrée était baptisée alors Capitole ou Cap-duel.
L'édifice subit alors de nombreuses transformations visant à l'adapter à sa nouvelle fonction. L'historien Léon Ménard, originaire de Nîmes, donne une description de ces transformations :
« D’abord on divisa l’intérieur en plusieurs pièces, et même en deux étages ; on y forma des voûtes, on y construisit une cheminée, qui fut adossée contre le mur du levant, et un escalier à vis contre celui du couchant. De plus, pour éclairer ces nouveaux appartements, on y fit plusieurs fenêtres carrées. Les consuls ajoutèrent dans la suite quelque chose à cet ordre. Ils firent fermer le vestibule par une muraille, qui allait d’une colonne à l’autre, alors, on ouvrit d’autres fenêtres et l’on fit une cave de la voûte souterraine du vestibule, On abattit aussi le perron. »Par la suite, le temple devint une maison d'habitation, une écurie, puis une église, dénommée Église des Augustins. Propriété de l'Église, la Maison fut aussi convoitée par la duchesse d'Uzès, qui souhaitait la transformer en tombeau pour son époux !
Lorsqu'éclate la Révolution Française, la Maison Carrée servit de lieu de réunion au Directoire puis devint le siège de la préfecture du Gard. En 1822, le temple est restaurée et, sur son flanc ouest, il porte encore cette inscription en latin : « Réparé par la munificence du roi et l'argent offert par les citoyens, 1822. ». Deux années plus tard, la Maison Carrée devint un lieu d'exposition d'objets antiques.
Aujourd'hui, la Maison Carrée a reçu une nouvelle toiture, qui est une reproduction fidèle de l'original antique. En 2006-2007, la Maison a également bénéficié d'une rénovation. Depuis peu, il est envisagé de parer la Maison de son ancienne inscription, dédiée aux petits-fils d'Auguste.
On y projette désormais un film 3D, « Héros de Nîmes », qui plonge les spectateurs pendant vingt minutes dans la vie quotidienne d’un habitant de Nîmes sous l’Empire Romain, au Moyen Âge, ou lors des férias actuelles. Les œuvres précédemment exposées, dont la Vénus de Nîmes et une copie de la Vénus d'Arles, ont été reléguées dans un sous-sol en attendant la construction d'un musée pour les accueillir, le Musée de la Romanité de Nîmes, dont la construction n'est pour l'heure pas concrètement envisagée.

La Maison Carrée porte ce nom depuis le XVIe siècle. En effet, dans l'ancien français, toute figure géométrique ayant quatre angles droits était désignée par le mot « carré » : le « carré long » était le rectangle et le « carré parfait » notre carré actuel. Voici la raison pour laquelle, malgré son appellation, la Maison Carrée est de forme rectangulaire.


avatar
a-little-bit-dramatic
Juliette Capulet

Messages : 743
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum